Télétravail : Pour qui ?

Les métiers et situations suivantes s’y prêtent bien : 

  • les professions et les cadres spécialisés (architectes, comptables, cadres, commerciaux, chargés de relations publiques, ainsi que la plupart des métiers liés aux ressources humaines et à la finance) 
  • les métiers de supports (traducteurs, correcteurs, documentalistes, téléassistance…) 
  • les personnels mobiles ou itinérants (représentants, vendeurs, enquêteurs, consultants, journalistes, agents d’assurances, agents de maintenance…) 
  • les spécialistes des technologies de l’information (ingénieurs, développeurs informatiques, concepteurs de sites web…) 
  • de nombreuses fonctions dans les métiers de la communication et du marketing 
  • les spécialistes de l’information (journalistes, rédacteurs, photographes…) 
  • les métiers de création intellectuelle (musiciens, auteurs, graphistes, publicitaires…) 
  • les employés de bureaux (personnels faisant de la saisie, du traitement de texte, de la télévente, de la comptabilité, du secrétariat…)